Carole Lévesque, La continuité, 1996

L'oiseau d'acier de Carole Lévesque symbolise la permanence et rappelle l'importance d'une place publique majeure dans l'histoire jérômienne. Le motif de l'oiseau évoque également la migration, ici de vocation, alors que cette place, d'abord hébergeant un hôtel, accueille maintenant bâtiments administratifs et université.

C’est à titre de designer-architecte que Carole Lévesque a d’abord pris part à ce projet de construction sur le site même d’un édifice recensé dès 1871 et qui, après des propriétaires successifs, deviendra en 1906, l’Hôtel Lapointe, véritable institution jérômienne, détruit par un incendie en 1948,puis reconstruit et inauguré en 1950. Lors de l’arrivée de l’autoroute qui détourna la circulation du centre-ville, les activités de l’hôtel déclinèrent peu à peu et l’établissement ferma ses portes en 1985. Pour l’inauguration de ce nouveau bâtiment en 1996, les propriétaires demandèrent à Lévesque de concevoir une sculpture extérieure. À cet emplacement plein de mémoire, l’artiste a choisi l’oiseau qui, revenant sur son aire de nidification, assure une continuité, mais aussi son avenir.

Cette oeuvre s'inscrit dans le circuit d'art public de la Ville de Saint-Jérôme.

Pour le découvrir, c'est ici!

Retour aux évènements
Horaire

Permanent

Prix

Gratuit

Adresse

Place Lapointe, 10 rue Saint-Joseph, Saint-Jérôme, QC, J7Z 7G7

Itinéraire

Vous aimeriez peut-être aussi

Permanent
Exposition

Quand la collection prédit l'avenir - volet permanent

Si le titre de cette exposition permanente peut paraître, sur la forme, anachronique, il évoque la prise en charge de l’avenir du MAC LAU en regard de l’histoire de ses transformations, afin que cette dernière devienne l’émulation de ses décisions futures.

En partenariat avec : Musée d’art contemporain des Laurentides
Découvrir
Permanent
Activité extérieure

Le Sentier Art 3

Depuis 2007, le projet du Sentier Art 3 offre aux visiteurs-promeneurs du Parc régional du Bois de Belle-Rivière (Mirabel) un parcours d'œuvres intégrées à l’environnement. Ces œuvres permettent d’interroger et d’analyser les interactions nature-culture et d’y observer, à chacune des visites, leur évolution au fil des saisons.

En partenariat avec : Musée d’art contemporain des Laurentides
Découvrir