Danielle Sauvé, Des échos, 1992-1995

Tel un signal lancé à leur passage, le visiteur et l'usager du site sont conviés à une réflexion sur les dimensions fragiles que prennent les échanges de paroles et de gestes au sein de l'institution pénitentiaire. L’oeuvre se veut un cri lancé au monde extérieur. Auparavant, il était possible de se rendre jusqu’au terre-plein. Pour des raisons de sécurité, une décision institutionnelle interdit désormais de pouvoir faire le tour de cette sculpture qui se décline sur 360 degrés dont tous les angles renouvellent la forme. Ironiquement, cette interdiction d’approche en souligne le message d’isolement et d’incommunicabilité lié à l’incarcération. Après l’obtention d’un baccalauréat en arts visuels de l’Université Laval et d’une maîtrise en Open Media à l’Université Concordia, Danielle Sauvé a débuté une carrière centrée principalement sur la pratique de la sculpture et de l’installation. Les installations de l’artiste incorporent plusieurs techniques et matériaux combinés avec l’utilisation de la lumière, de la vidéo et du son.

Cette oeuvre s'inscrit dans le circuit d'art public de la Ville de Saint-Jérôme.

Pour le découvrir, c'est ici!

Retour aux évènements
Horaire

Permanent

Prix

Gratuit

Adresse

Établissement de détention de Saint-Jérôme
2 boulevard de La Salette
Saint-Jérôme,
QC
J7Y 2W5

Itinéraire

Vous aimeriez peut-être aussi

Permanent
Exposition

L’espace muséal - Hors des sentiers battus de Kittie Bruneau

L’espace muséal expose de façon annuelle des œuvres en lien avec la nature, créées par des artistes de la région.

En partenariat avec : Parc régional de la Rivière-du-Nord
Découvrir
Permanent
Circuit, Exposition

Pierre Leblanc, Les Voyelles « Salut Rimbaud », 1990

Pierre Leblanc, Les Voyelles « Salut Rimbaud », 1990, acier peint

En partenariat avec :
Découvrir